Politiquement correct... et (surtout) incorrect

Politiquement correct... et (surtout) incorrect

dimanche 19 mars 2017

Quelle défense!

J’avais souligné les progrès défensifs de l’équipe roquebrunoise. Ils ont été confirmés. 0 point encaissé, c’est – quand même – une performance rare à laquelle j’ai eu du mal à croire lorsque m’a été communiqué le résultat (oui, bon, j’étais devant la télé à suivre le final époustouflant de France-Galles en rugby).
Alors, bien sûr, les esprits chagrins objecteront que 20 points marqués, ce n’est pas beaucoup. Certes. Mais on ne peut pas être au four et au moulin, défendre avec un rare acharnement et en même temps scorer.
Un instant, coup de téléphone d’Agostino… Oui, quoi ? On a bien gagné 20/0… Hein, c’est pas le score du match ? Ah, il n’y a pas eu de match car Côte Vermeille était forfait. Oh pardon...
Enfin, quoi qu’il en soit, ce succès – quelle qu’ait été la manière dont il a été obtenu et je pense que le résultat sur le terrain aurait été équivalent - relance un peu Roquebrune.
Mathématiquement, la 8ème place reste possible.En gagnant ses trois derniers matches, Roquebrune terminerait avec 31 points. C’est le total qu’auraient Ozon, Villeurbanne, Mandelieu et Le Rousset en perdant les leurs.
Problème: Ozon et Villeurbanne ont l'avantage du goal-average direct. Et le même cas de figure risque de se produire avec Le Rousset sauf à gagner chez lui de 10 points pour compenser une défaite de 9 au gymnase Valgelata. Enfin, il y a égalité parfaite entre Mandelieu et Roquebrune avec toutefois un léger avantage à Mandelieu sur le goal-average général.
Bref, la victoire sur Côte Vermeille risque de ne pas servir à grand-chose. Et cela d'autant plus que Ozon a réussi un bel exploit en allant gagner à Mandelieu qui, curieusement, va beaucoup moins bien depuis que certaines rumeurs ont couru sur les réseaux "sociaux". Mais ce n'est certainement qu'une coïncidence!
En fait, toujours mathématiquement, le seul véritable objectif de Roquebrune ne peut être que de dépasser Furiani et s'emparer de la 9ème place... qui pourrait ouvrir droit à un éventuel repêchage. Mais, là encore, les considérations de goal-average seront importantes. Or Furiani a gagné chez lui de 28 points…
Reste enfin une inconnue : le forfait de Côte Vermeille – qui va permettre à Roquebrune de récupérer un peu de sous car le club perpignanais devra rembourser les frais de déplacement des Roquebrunoises à l’aller – est-il un « one shot » ou définitif ? Rappelons en outre que trois forfaits équivalent à un forfait général… auquel cas tous les matches seraient annulés. Dans l'opération, Rousset, Villeurbanne et Vence qui avaient été les seuls clubs à perdre une fois face aux Catalanes récupèreraient un point par rapport à toutes les autres équipes. On n’en est pas encore là mais c’est une hypothèse à ne pas écarter car elle pourrait être lourde de conséquences en permettant à Vence de repasser devant Roquebrune.

Les dessins sont extraits de l'extraordinaire Rubrique à brac tome 4 du regretté Gotlib dont j'aurais aimé avoir ne serait-ce que le millième du talent!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Membres

Qui êtes-vous ?

Roquebrune Cap-Martin, France