Politiquement correct... et (surtout) incorrect

Politiquement correct... et (surtout) incorrect

vendredi 10 février 2017

La dernière chance



On saura dimanche sur le coup de 17H30 si Roquebrune peut se maintenir en NF3. Et les téléphones vont chauffer à blanc car il faudra aller chercher la réponse à environ 300 kms, plus précisément à Saint Symphorien d’Ozon dans la grande banlieue lyonnaise.
Il est certain qu’un nouvel échec signifierait la fin définitive des illusions roquebrunoises, et cela même s'il ne s’agira que de la 15ème journée.
Je l’ai dit : la défaite dimanche dernier à domicile face à Villeurbanne a mis RCM Basket dans une situation sinon désespérée, du moins très grave. L’écart de 3 points sur le premier non relégable (Rousset, Ozon et Mandelieu ont le même nombre de points) va être difficile à combler. Un petit espoir subsiste cependant car Ozon n’est pas dans une situation très enviable non plus du fait d’un match de plus joué (et perdu) au compteur.  
A partir de ce constat, il n’existe qu’une seule solution pour continuer à croire au maintien : gagner à Ozon. Et de préférence par 9 points d’écart pour « effacer » l’échec de 8 subi au gymnase Valgelata.
Ce ne sera de toute manière qu’une condition nécessaire mais pas suffisante car, dans le meilleur des cas, Roquebrune se rapprocherait simplement de la 9ème place, insuffisante pour se maintenir… mais qui pourrait l’être « sur le papier » dans le cas d’un possible repêchage.
Inversement, un échec incrusterait un peu plus notre équipe dans la zone très basse du classement sans grand espoir d’en sortir.
Dommage que l’échéance se situe ce week-end car, ensuite, il y aura une trêve de quinze jours, période durant laquelle Babette aura un peu de temps pour redonner une âme… et une condition physique à son équipe. Il le faudra d’ailleurs car le prochain visiteur au gymnase Valgelata sera tout simplement le leader Carqueiranne certes quasiment assuré de disputer les P.O. mais peu disposé à laisser des points en chemin.
Il va donc falloir ce dimanche réussir l’impossible exploit dans une ambiance certainement très « chaude » car les Lyonnaises, aussi, vont jouer très gros sur ce match.
La seule chance pour Roquebrune sera d’avoir un esprit « commando » avec un groupe de joueuses prêtes à « mourir sur le terrain »…. façon de parler évidemment ! Avec aussi, on l’espère, le retour de Beatrice après la terrible épreuve subie ces derniers temps.
Le fait que l’équipe 2 soit au repos pourrait permettre à Babette de compléter, peut-être, son groupe, histoire de créer une saine émulation... Bref, oser à Ozon. Après, il sera trop tard.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Membres

Qui êtes-vous ?

Roquebrune Cap-Martin, France