Politiquement correct... et (surtout) incorrect

Politiquement correct... et (surtout) incorrect

lundi 3 avril 2017

Un final à couper le souffle



Non, le coq n’a pas chanté ces derniers matins, à commencer par samedi qui marquait tout à la fois le début du mois d’avril et l’anniversaire de Jana. Et il faudra donc encore attendre un peu pour connaître le nom du futur entraîneur de l’équipe première roquebrunoise. On s’en serait (quand même) un peu douté !
A quel niveau jouera cette équipe première la saison prochaine ? 
A seulement deux encablures de la fin du championnat, la position de RCM Basket en NF3 est toujours aussi fragile mais tous les espoirs ne sont pas envolés. Et cela grâce à une superbe victoire obtenue à Venelles, le deuxième du classement, qui avait pourtant besoin d’un succès pour asseoir sa participation aux P.O.
Le travail entrepris depuis bientôt deux mois par Babette porte manifestement ses fruits avec, désormais, une défense digne de ce nom. RCM a été la première équipe cette saison à laisser Venelles à 49 points marqués ! Heidi et ses partenaires ont fait la différence d’entrée, inscrivant la bagatelle de 20 points pour n’en concéder que 13. Alors que l’on pouvait craindre une vive réaction aixoise, les Roquebrunoises parvenaient à atteindre la pause avec un avantage accru de 2 points. Restait à passer le cap du 3ème QT qui, cette saison, a vu tant d’illusions s’effondrer. Les joueuses de Babette serraient le jeu, dressaient des barbelés sous le panier et finissaient par s’adjuger ce 3ème QT d’un petit point. Le scénario de la dernière manche allait être identique avec un minuscule avantage d’un point pour Venelles, insuffisant évidemment pour remettre en question le sort de la rencontre.
Restait à connaitre les résultats des autres rencontres de la journée car, malheureusement, Roquebrune n’a plus, depuis bien longtemps, son destin entre ses mains. Et là, bonnes nouvelles : à l’exception de Furiani, tous les autres clubs sous la menace de relégation ont perdu !
Du coup, Roquebrune, toujours 10ème, revient à 2 points d’un quatuor constitué de Mandelieu, Rousset, Furiani et Villeurbanne. Mathématiquement, la 8ème place (synonyme de maintien) est toujours accessible… avec pas mal de réussite !
Selon toute vraisemblance, Rousset devrait assurer son maintien samedi prochain en recevant Côte Vermeille qui traîne sa peine à la dernière place. Le choc Vence-Mandelieu s’annonce très chaud même si Vence est désormais condamné, Villeurbanne sera en déplacement chez le leader invaincu Carqueiranne.
Quant aux Roquebrunoises, elles recevront un rival direct pour le maintien, Furiani. La victoire est impérative mais on voit quand même mal les Corses s’incliner par plus de 28 points d’écart ce qui permettrait à RCM de prendre le goal-average direct.
Bref, Roquebrune sera toujours 10ème dimanche soir prochain mais avec vraisemblablement un seul point de retard sur Furiani, Villeurbanne et peut-être Mandelieu.
Auquel cas l’ultime journée, le 16 avril, serait décisive avec un déplacement de Roquebrune à Rousset et une victoire aussi indispensable que possible. Furiani devrait se sortir du « guêpier » Rognac, Mandelieu ne sera pas à la fête face à Saint Jean (en course pour les PO) tandis que Villeurbanne se déplacera à Ozon. Tout ceci pourrait permettre à RCM de se replacer dans un groupe de 3 ou 4 équipes départagées au goal-average direct. Et là, malheureusement, ce sera plus compliqué !
Bref, les 15 prochains jours vont être longs avec un sacré suspense.
Et si, par malheur, Roquebrune venait à perdre sa place en championnat national, le spectre des défaites stupidement concédées en début de saison à domicile ne manqueront pas de ressurgir. Tout comme la lenteur mise à prendre les décisions qui s’imposaient. Mais bon, on ne refait jamais l’histoire !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Membres

Qui êtes-vous ?

Roquebrune Cap-Martin, France