Politiquement correct... et (surtout) incorrect

Politiquement correct... et (surtout) incorrect

mardi 22 août 2017

Connaissez vous la cible molle?



Sans aucun doute ai-je un train de retard mais j’avoue avoir pour la première fois entendu l’expression « cible molle » émanant d’un expert en terrorisme consulté après l’ignoble attentat de Barcelone.
Par cette expression, on entend des cibles qu’il est difficile de protéger totalement à l'image de promeneurs dans une artère très fréquentée comme ce fut le cas pour la Promenade des Anglais à Nice ou donc les Ramblas de Barcelone.
Même si je comprends la définition, j’avoue avoir été un peu choqué par son libellé.
Imagine-t-on ce que peut penser le parent d’une victime en entendant son père, sa mère, ou tout autre membre de sa famille qualifiés de « cible molle ».
Par curiosité (ou plutôt pour avoir confirmation de mon ressenti), j’ai consulté un dictionnaire.
Définitions des mots mou et molle :
·  Qui cède facilement au toucher, qui n'est pas dur : Une terre molle. Le beurre est mou.
·  Qui manque de vigueur, de fermeté : Un tissu mou. Des chairs molles.
·  Qui manque d'énergie, de vitalité : Une poignée de main molle. Se sentir tout mou.
·  Qui manque de caractère, de vigueur morale : N'offrir qu'une molle résistance.
 Avouez que tout ceci n’est pas particulièrement glorieux !
 Il y a un jargon propre à toutes les professions et l’expression « cible molle » a probablement dû faire son apparition dans les réunions des spécialistes de l’anti-terrorisme.
Encore un fleuron de la technocratie !

1 commentaire:

Membres

Qui êtes-vous ?

Roquebrune Cap-Martin, France